Offres d'emploi

Date de l'annonce : mardi 14 juin 2022

Intitulé du poste : CDD – Ingénieur de recherche en neuroimagerie

Type de structure :
Ingénieur / chef de projet “optimisation, mise en place et suivi des acquisitions IRM” dans le cadre de projets de recherche clinique multicentriques en neuroimagerie.

Contexte et mission :
La plateforme CATI (Centre pour l’Acquisition et le Traitement des Images), dédiée à l’harmonisation et à l’analyse des données de neuroimagerie dans le cadre de projets multicentriques de recherche clinique, a été créée début 2011 dans le cadre du plan Alzheimer. Le démarrage de cette plateforme s’est appuyé sur une grande variété d’expertises provenant de plusieurs équipes de recherche, à Neurospin (CEA, INRIA), à l’Institut du Cerveau (ICM - CNRS, SU, ICM, INRIA) et au Laboratoire d’Imagerie Biomédicale (LIB - SU, Inserm, CNRS). Elle s’appuie aujourd’hui sur un réseau national d’une soixantaine de services d’imagerie (IRM, TEP et TEMP) auquel s’ajoutent une dizaine de centres à l’étranger. Une trentaine de projets de recherche font aujourd’hui appel à ses services, qui s’étendent du design et l’implémentation de protocoles d’acquisition jusqu’à la mise à disposition des données acquises et des résultats d’analyses sur un serveur web sécurisé. Les acquisitions réalisées dans le cadre des projets de recherche sont collectées grâce à une solution sécurisée pour être analysées de manière centralisée à l’ICM, Neurospin et au LIB. Ces analyses sont effectuées avec un niveau de qualité élevé grâce à une organisation systématisée de leur production à partir de logiciels de référence, dont certains ont initialement été conçus au sein des équipes de recherche à l’origine du CATI.

Un poste d’ingénieur de recherche en CDD est à pourvoir à Paris à l’ICM au sein de l’équipe CATI. Le/la candidat/e sera chargé/e des missions suivantes :

Optimisation et standardisation de séquences IRM du protocole CATI :
● Participer à la définition des protocoles IRM en lien avec les porteurs de projets.
● Réaliser la veille bibliographique (nouvelles séquences, actualisation de séquences).
● Rédiger le cahier des charges pour l’optimisation et la standardisation de séquences.
● Mener les expérimentations et les analyses pour la validation de séquences, et
rédiger les rapports associés.
● Gérer des expérimentations et les analyses sur fantômes pour le suivi et/ou la
calibration des centres du réseau CATI.

Gestion du réseau IRM CATI :
● Participer aux études de faisabilité et à la validation des protocoles dans les centres.
● Participer au suivi des machines IRM du réseau.
● Contribuer à la rédaction des procédures internes et aux outils de suivi du réseau.
● Contribuer à la rédaction de la documentation sur les protocoles IRM des études.
● Participer au suivi de la qualité des séquences au cours des études.

Prétraitements et contrôle qualité avancé :
● Mettre en place et maintenir les outils pour l’analyse des données fantômes.
● Participer aux spécifications, au développement et à la validation du contrôle qualité
sur les séquences avancées.
● Mettre en place et maintenir les prétraitements sur les séquences IRM avancées.

Autres activités du poste :
● Participer à la mise en place de l’outil de collecte de données IRM dans les centres.
● Participer à la gestion de la plateforme et des études CATI.
● Participer à la validation de méthodes d’harmonisation a posteriori.
● Contribuer dans le cadre du réseau REMI (Réseau d’Entraide Multicentrique en IRM).

Aspects pratiques :
● Des déplacements à Neurospin et dans des centres d’acquisitions sont à envisager.
● Un jour de télétravail hebdomadaire peut être envisagé.
● CDD de 12 mois, renouvelable, salaire selon expérience.

Lieu : Pairs ICM

Rémunération :

Diplômes requis : ● Titulaire d’un diplôme de niveau bac +5 ou plus en imagerie médicale ● Une première expérience dans le domaine est souhaitable.

Compétences requises : ● Connaissances avancées et expérience en physique de l’IRM / acquisition IRM. ● Connaissances et expérience en traitement de données en (neuro)imagerie. ● Une connaissance en programmation informatique serait un plus (langage Python et bash Linux). ● Maîtrise des outils de bureautique. ● Maîtrise de l’anglais technique à l’écrit et à l’oral

Contact : Marie CHUPIN : marie.chupin@upmc.fr / Emmanuelle GOURIEUX : emmanuelle.gourieux@icm-institute.org

Chargement ...