Agents d’imagerie moléculaire

vignette_WP1
Responsable :

Pascal Dumy, Professeur
ENSCM, Montpellier
ibmm.umontpellier.fr

Centres de recherches du WP : 

Laboratoire Cobra – équipe chimie organique, ICMUB équipe P2DA, Centre de biophysique nucléaire UPR 4301, Institut Galien Paris Sud, Département chimie moléculaire – I2BM, CarMeN équipe 3

 

L’objectif général du WP1 « Agents d’imagerie moléculaires » (MIA) est de produire des agents « connus » pour lesquels il n’existe pas d’offre commerciale, et de générer de nouveaux traceurs d’imagerie ou d’agents de contraste, pour la recherche biomédicale in vivo et les applications cliniques. Une des missions du WP1 est de pouvoir regrouper, coordonner et animer l’ensemble des partenaires impliqués dans la conception et la fabrication des agents d’imagerie moléculaires au niveau national etrepousser les barrières technologiques actuelles de l’imagerie in vivo (ex : agents optiques, radionucléides, agents de résonance magnétique etc…).

Il entend stimuler l’interdisciplinarité dans les projets collaboratifs et la recherche translationnelle qui permettra le design, la fabrication et à terme l’utilisation en clinique de nouveaux agents d’imagerie moléculaire, dotés d’une plus grande sensibilité, sélectivité et d’une toxicité minime.

Le WP1 est ainsi organisé en 4 sous modules :

WP1.1 : plateforme modulaire de ciblage pour l’imagerie (Pierre-Yves Renard)

  • Développement de macromolécules synthétiques & techniques de marquage
  • Optimisation des réactions de bioconjugaison
  • Mise au point de techniques de marquage (hétero)multifonctionnelles de biomolécules avec les sondes développées au WP1.2
  • Bras auto-immolables pour les sondes « intelligentes »

WP1.2 : développement de sondes et agents de contraste (Franck Denat, Eva Jacab-Toth)

  • Introduction de radionucléides à  ½ vie courte
  • Optimisation des propriétés de coordination des agents chélateurs (pour application en IRM, Optique, SPECT, TEP)
  • Optimisation des agents utilisés en imagerie  IRM et optique
  • Développement de technologies innovantes dont sondes « cliquables », intelligentes et multimodales, et théranostiques

WP1.3 : nanoparticules pour l’imagerie (Elias Fattal)

  • Développement de nanoparticules pour l’imagerie multimodale
  • Développement de nanoparticules multifonctionnelles à haute spécificité et détectables en imagerie

WP1.4 : preuve de concept, applications cliniques, recherche translationnelle (Emmanuelle Canet-Soulas)

  • Scale-up : du laboratoire de chimie à la production GMP
  • Preuves de concept in-vivo, essais précliniques de biodistribution et de demi-vie, quantification de la fixation à la cible, études de toxicité, études d’imagerie dans les modèles de la pathologie cible (protocole d’imagerie optimisé, traitement d’image adapté), préparation du transfert clinique
  • Rédaction des dossiers réglementaires (réglementation française et européenne), essais multi-centriques en pré-clinique, standardisation des protocoles d’acquisition et de post-traitement d’images, essai clinique
  • Slide 537 JL Coll IAB, U-823 Grenoble
  • Slide 538 F Denat ICMUB, UMR-6302 Dijon
  • Slide 539 E Fattal, UMR-8612, Chatenay-Malabry
Chargement ...