IAM « Analyse & Management de l’Information »

vignette_noeud_IAM
Coordinateur :

Michel Dojat PhD, HDR

Structure coordinatrice :

Inria

Chef de projet :

Michael Kain

 

Le nœud « Information Analysis and Management », IAM (https://portal.fli-iam.irisa.fr/home), a pour mission de construire une infrastructure (matérielle et logicielle) accessible aux utilisateurs des plates-formes nationales d’imagerie in vivo, afin de stocker, gérer et traiter de grands ensembles de données d’imagerie clinique et préclinique et de métadonnées associées.

Le nœud rassemble les experts du traitement d’images médicales des laboratoires français des nœuds et hors nœuds, sous la tutelle de l’INRIA (Rennes), du CNRS (ICUBE, I3S, Creatis, CRMBM) du CEA (NeuroSpin, MIRCen) et de l’INSERM (Brest, Nancy, Grenoble). La coordination scientifique du nœud a été confiée à l’INRIA.

La mise en œuvre du projet a suivi deux étapes. La première, de 2013 à 2018, était consacrée à la création d’une solution fédérée d’analyse d’images et de gestion de données assurant l’interopérabilité des solutions existantes hétérogènes et distribuées mettant en œuvre l’indexation brute et par méta-données (par exemple, au moyen de modèles sémantiques ou d’ontologies) de l’information. Quatre solutions nationales de gestion préexistantes à IAM ont été retenues : CATI (CEA, Paris-Sud), SHANOIR (INRIA, Rennes), MediBase (CNRS, Strasbourg) et Archimed (INSERM, Nancy). Trois solutions nationales existantes de traitement d’images et de gestion du flux de travail ont été sélectionnées: VIP (CNRS, Lyon), MedInria (INRIA, Rennes) et BrainVisa (CEA, Paris-Sud).

Le nœud IAM a mis en place un comité de pilotage pour définir les priorités d’action et les orientations du nœud. Un responsable technique (M. Kain) a supervisé les développements assurés par une équipe comprenant jusqu’à 15 ingénieurs logiciel répartis dans six centres différents. Afin de répondre de la manière la plus exhaustive possible, trois groupes de travail ont été mis en place :

  • Le premier traitait les problèmes d’interopérabilité, en particulier l’interopérabilité entre les solutions de référentiel de données.
  • Le second traitait les problèmes de traitement d’images afin de fournir des solutions polyvalentes pour l’informatique parallèle ou massive.
  • Le dernier travaillait sur le transfert de l’environnement et de l’expertise existant dans le domaine de l’imagerie clinique vers le secteur émergent de l’imagerie préclinique.

Aujourd’hui, la plate-forme logicielle est en cours de transfert à un partenaire externe par le biais d’un contrat, pour être exploitée. Cette phase opérationnelle de la mission confiée au nœud IAM a été lancée en 2018. Le contractant offrira des services basés sur la plate-forme de gestion et de traitement de données développée par IAM et le déploiement de chaines de traitement sur des systèmes de calcul haute performance pour traiter des bases de données volumineuses. Le contrat est en cours de négociation.

Les équipes :

INSERM U650 LaTIMNeuroimagerie Fonctionnelle et de Perfusion (GIN Equipe Barbier, U1260 INSERM UGA), CREATIS, VisAGeS (U746), IADI U947), CIC CIT IT801, LSIIT/ICUBE, CEA-Neurospin, ICM, MRICen, CRMBM.
  • Slide 498 GIN INSERM UJF Grenoble
  • Slide 499 I3S CNRS Sophia Antipolis
  • Slide 574 INSERM-INRIA Visages U746, Rennes
  • Slide 501 CNRS-Icube Strasbourg
  • Slide 502
  • Slide 503 INSERM-INRIA, Visages U746, Rennes
  • Slide 504 CNRS-Icube Strasbourg
Chargement ...